• Cyrano disait ...

    Cyrano disait ...Voici un extrait d'une oeuvre qui a boulversé ma vie . Cyrano est pour moi, un maitre des mots et un maitre des maux . Sagesse, humilité tout en étant immature et orgueilleux, tempérament de feu et de glace,   et  . Ce personnage résonne dans mon coeur et fait partie d'un tout qui m'a fait telle que je suis . Ce qu'Edmont Rostand lui fait dire dans cette tirade, je le pense et le crie bien fort !!!

    "Et que faudrait-il faire?
    Chercher un protecteur puissant, prendre un patron?
    Et comme un lierre obscur qui circonvient un tronc,
    Et s'en fait un tuteur en lui lechant l'ecorce?
    Grimper par ruse au lieu de s'elever par force?
    Non, merci. Dedier comme tous le font,
    Des vers aux financiers? Se changer en bouffon
    Dans l'espoir vil de voir, aux levres d'un ministre,
    Naitre un sourire, enfin, qui ne soit pas sinistre?
    Non, merci. Dejeuner, chaque jour, d'un crapaud?
    Avoir un ventre use par la marche? Une peau,
    Qui, plus vite a l'endroit des genoux devient sale?
    Executer des tours de souplesse dorsale?
    Non, merci. D'une main flatter la chevre au cou
    Cependant que, de l'autre, on arrose le chou.
    Et, donneur de sene pour desir de rhubarbe,
    Avoir son encensoir, toujours, dans quelques barbes?
    Non, merci! Se pousser de giron en giron,
    Devenir un petit grand homme dans un rond,
    Et naviguer avec des madrigaux pour rame,
    Et dans les voiles des soupirs de vieilles dames?
    Non, merci! Chez le bon editeur de Sercy
    Faire payer ses vers en payant? Non, merci!
    S'aller faire nommer pape par les conciles,
    Que dans des cabarets tiennent des imbeciles?
    Non, merci! Travailler a se construire un nom
    Sur un sonnet, au lieu d'en faire d'autres? Non,
    Merci! Ne decouvrir de talents qu'aux mazettes?
    Etre terrorise par de vagues gazettes?
    Et se dire sans cesse: "Oh pourvu que je sois
    Dans les papiers du Mercure Francois?
    Non, merci! Calculer, avoir peur, etre bleme,
    Aimer mieux faire une visite qu'un poeme,
    rediger des placets, se faire presenter?
    NON, MERCI! NON, MERCI! NON, MERCI! Mais chanter,
    Rever, rire, passer, etre seul, etre libre.
    Avoir l'oeil qui regarde bien, la voix qui vibre,
    Mettre, quand il vous plait, son feutre de travers.
    Pour un oui, pour un non, se battre, ou faire un vers!
    N'ecrire jamais rien qui de soi ne sorti,
    Et modeste d'ailleurs, se dire: mon petit.
    Sois satisfait des fleurs, des fruits, meme des feuilles,
    Si, c'est dans ton jardin a toi que tu les cueilles!
    Puis, si il advient d'un peu triompher, par hasard,
    Ne pas etre oblige d'en rien rendre a Cesar.
    Bref, Dedaigner d'etre le lierre parasite,
    Lors meme qu'on est pas le chene ou le tilleul.
    Ne pas monter bien haut, peut etre, mais tout seul."

    Brrrr, ça me fait froid dans le dos en relisant ceci et en me disant que je me fais chier dans un boulot qui me dégoute ....   Va falloir vite en changer si je veux rester en accord avec mes principes

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    LoupdesNeiges Profil de LoupdesNeiges
    Lundi 10 Novembre 2008 à 11:17
    On n’a pas trop le choix.
    Ne montrer dans son boulot qu’une façade la plus neutre qui soit,
    Obéir à de stupides directives sans ronchonner,
    Eviter de la ramener même (surtout) si ce serait indiqué.
    Et ne pas jouer leur jeu, celui des langues de vipère,
    des flatteurs et des baudruches devant qui on obtempère.
    Donner le change, leur faire croire qu’ils ont raison.
    Ne pas offrir de perles aux troupeaux de cochons.

    Mon esprit reste libre de tous leurs faux scrupules,
    Mais qu’ils s’avisent d’en critiquer ne fut-ce qu’une virgule !
    Alors il sera temps de gueuler haut et fort.
    Je ne suis ni vaincu ni mort, j’attends et je dors.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :