• Le guerrier pacifique.

    Le guerrier pacifique.

    Ce matin, j'ai lu ceci sur le mur d'une amie.

    "Le chercheur de vérité.

    Je ne suis qu'un pauvre combattant dont l'âme aspire au bien parfait, à la vérité complète et à une non-violence sans défaillance, non seulement dans mes actes et mes paroles, mais aussi dans mes pensées.

    Jusqu'ici, pourtant, je n'ai pas atteint cet idéal dont le bien-fondé ne fait pour moi aucun doute.

    L'ascension est pénible mais je prends plaisir à affronter les difficultés du parcours, chaque pas de plus me rend plus fort et plus apte à faire le suivant."

    M.K. Gandhi. (Tous les hommes sont frères)

    Le guerrier pacifique.

    Je trouvais cela très à propos. C'est le jour ou j'ai fini le Guerrier Pacifique de Dan Millman. Et je pense que cette lecture m'a ouvert le coeur et l'esprit à une nouvelle façon d'avancer sur ma voie et de vivre ma vie. Merci à un de mes maîtres de m'avoir suggéré ce livre.

    C'est l'histoire d'un jeune gymnaste, plein d'ambition et de talent qui rencontre un homme capable de bondir d'un coup sur le toit de la station essence dans laquelle il travail. Cet homme deviendra le maître de ce gymnaste. Ce dernier découvrira les illusions de la vie et la voie sur laquelle il avance et où il découvrira le guerrier pacifique qui est en lui.

    Le guerrier pacifique.

    Amateurs de littérature spirituelle je pense que vous apprécierez cette histoire pleine d'humour et de gentillesse, pleine de perles de sagesse.

    J'ai relevé beaucoup de passages que je voulais partager avec vous. Je n'en ai laissé qu'une partie, pour ne pas déjà tout révéler de cette histoire qui, je l'espère, vous donnera envie de gouter à la voie du Guerrier Pacifique.

    Bonne lecture.

      Le guerrier pacifique.

    "Mon nom n'a aucune importance ; le vôtre non plus. L'important se trouve au-delà des noms et des questions."

    "Je suis un guerrier ! Cela mis à part, , je suis ce que vous voulez que je sois. "

    " Tu aurais intérêt à prendre la responsabilité de ta vie telle qu'elle est, au lieu de blâmer les autres, ou les criconstances, pour la situation dans laquelle tu te trouves. A mesure que tes yeux s'ouvriront, tu verras que ton état de santé, ton bonheur et chaque événement de ta vie ont été, en majeure partie, déterminés par toi - consciemment ou inconsciemment. "

    " Le terme 'mental' est aussi flou que celui d''amour'. Leur définition est relative à ton état de conscience. Considère les choses de la manière suivante : tu as un cerveau qui contrôle le corps, stocke l'information et la manipule. Les processus abstraits du cerveau sont définis par le mot 'intellect'. Je n'ai mentionné nulle part le mot mental. Le cerveau n'est pas le mental. Le cerveau est réel, le mental ne l'est pas.

    Le mental est une excroissance illusoire des processus cérébraux fondamentaux. Il ressmble à une tumeur. Il comprend toutes les pensées aléatoires et incontrôlées qui surgies du subconscient, font surface dans notre concient comme des bulles. La conscience n'est pas le mental, l'attention n'est pas le mental. Le mental est une obstruction, une aggravation. Il s'agit d'une sorte d'erreur dans l'évolution de l'être humain, une faiblesse de base de l'expérience humaine. Pour moi, me mental n'est d'aucune utilité."

    " Tu as de nombreuses habitudes qui t'affaiblissent. Le secret du changement consiste à concentrer ton énergie pour créer du nouveau, et non pour te battre contre l'ancien."

    "Une fois que tu as fait ton choix, agis totalement. Ne sois pas comme l'évangéliste qui pensait à prier quand il faisait l'amour à sa femme, et pensait à faire l'amour à sa femme lorsqu'il priait."

    "Mieux vaut commettre une erreur avec toute la force de ton être que d'éviter soigneusement les erreurs avec un esprit tremblant. Etre responsable signifie reconnaître aussi bien le plaisir que son prix, faire un choix fondé sur cette reconnaissance, puis vivre ce choix sans inquiétude." 

    "La modération ? C'est la médiocrité, la peur et la confusion déguisées. C'est la tromperie raisonnable du diable. C'est le compromis qui ne satisfait personne. La modération est pour les faibles et les peureux, pour ceux qui sont incapables de prendre une position. Elle est pour ceux qui ont peur de rire ou de pleurer, pour ceux qui ont peur de vivre ou de mourir. La modération, c'est du thé tiède, la boisson du diable !"

    "Enfant, tout cela serait apparu à tes yeux, tes oreilles et ton toucher comme si c'était la première fois. Mais maintenant, tu as appris les noms et les catégories de chaque chose. Ceci est bien, cela est mal, c'est une table, c'est une chaise, c'est un chat, une voiture, une maison, un chien, une poule, un homme, une femme, un océan, un choucher de soleil, une étoile. Les choses t'ennuient parce qu'elles n'existent plus que par leurs noms pour toi. Les concepts desséchés de l'intellect obscurcissent ta vision."

    "L'ennui est fondamentalement une incapacité de percevoir la vie ; l'ennui, c'est la percpetion prisonnière de l'intellect. Il te faudra perdre ton mental avant de retrouver tes sens."

    "Le secret du bonheur ne consiste pas à rechercher toujours plus, mais à développer la capacité d'apprécier avec moins."

    " Renoncer, c'est mourir un peu."

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    gg
    Lundi 23 Juillet 2012 à 16:41

     j'ai dit a mon shaman que j'avais vécu et il a dit

    la première fois je lui ai demandé si je devais me désabiller

    et il a dit il y a plein de choses et je ne savais qu'il m'emennerait aussi loin aussi parfois je regrette tout ça parce qu'il m'a emmener loin ici quoi maintenant avec cet instant ou je n'ai plus l'impression de vivre j'ai l'impression d'être schootée

    • j'ai l'impression d'être droguée par les moments d'être ivre de chaque instant jusqu'à vomir parfois de l'abondance de l'ivresse moisie de larmes même de rires toujours en m^me temps maitre de moi jusqu'à ne plus voir ce qu'on veut que je vois
    2
    Jeudi 9 Août 2012 à 09:45

    En effet, tu as l'air fort loin par moment. Le chamanisme ce n'est pas de la défonce comme beaucoup peuvent le penser ou le faire penser on drogant les personnes qui veulent être initiés. J'ai eu la chance de vivre mon initiation bien éveillée et dans un état de lucidité. Peut être suis je aussi un peu déconnectée de naissance. Mais ça ne peut être que le résultat de mes initiations de mes précédentes vies. J'ai toujours eu l'impression de porter quelque chose de très puissant en moi et je commence seulement à en appercevoir l'étendue. Mais pour avoir la tête dans les étoiles il est important d'avoir les pieds bien sur terre. Donc reprends contact avec mère la terre et écoute là au travers des minéraux, des végétaux et des animaux en toute simplicité et sobriété tu seras surpris(e).

    Je te souhaite une belle route.

    3
    Panthère106
    Samedi 3 Novembre 2012 à 19:38

    Salut ! Maltheia.... Je ne sais pas ou je suis ou qui tu es, je suis ici par un pur hasard,mais le hasard n'existe pas.... :) on doit se communiquer, ( Je Suis ) Guerrier Pacifique depuis l'âge de 21 ans, accompagné de la force de la Panthère et celle du Dragon depuis l'âge de 46 ans et découvert la Force de lune depuis cette année. ( Je Suis ) un guerrier guide qui a atteint l'âge de 54 ce mois de mai, (Je Suis ) en éveil peut être a tu un rôle a y jouer....

    Dan Ramsay  Qué. Canada.... au plaisirs de se mentir.... :) Dans la Liberté de se dire la Vérité....

    4
    gab i
    Samedi 3 Novembre 2012 à 20:23

    non le problème c'est que la pensée même traduite ce n'est pas l'acte , la  pensée n'induit que le mental

    et l'acte reste les pieds sur terre  et la différence  est la distance entre les pieds accrochés au sol et l'esprit qui vagabonde  plus haut dans la pensée

    mais un n'empêche pas l'autre  et l'un empêche l'autre parfois

    diférence entre les deux pensées et actes ce sont deux mots et l'accord n'est pas obligatoirement parfait

    5
    Dimanche 4 Novembre 2012 à 10:31

    Gab I les mots sont des fois trompeurs, les actes sont des fois mal compris, mais nous ne sommes responsable que de nos paroles et de nos actes. Et non de la façon dont les autres les prennent. 

     

    Panthère, nous avons tous un jeu à jouer dans l'élevation de la conscience de la Terre et cela commence par le fait d'arrêter de se taire. J'ai le pouvoir de la lune et du vent en moi depuis ma tendre enfance. J'ai les énergies du cheval, qui galope en moi et la chouette effraie me guide vers mon prochain niveau de conscience. Je n'ai que 34 ans jusque fin du mois, mais mon âme est bien plus ancienne. 

    6
    gab i
    Dimanche 4 Novembre 2012 à 12:20

    la pensée c'est de l'imagination  et on n'est pas obligé de vivre ce que l'on imagine

    le rêve m^me éveillé est une manière d'échapper de se créer un anti quotidien qui n'a pas besoin d'être réel et m^me si la folie accompagne les idées ce n'est pas une raison de sérieusement s'accaparer la part  de l'imagination de l'autre c'est vrai oui j'approuve mais  c'est enrobé dans une réalité vivable non dans l'innaccessible

    je crois en moi et je ne quémande pas inapte à d'autres formes d'existence

    puissance du réel et déni de l'abstraction en ayant vécu cela l'abstrait traduit dans les gestes et les actes

    7
    Panthère106
    Dimanche 4 Novembre 2012 à 16:08

    Maltheia je t'invite .... Dan Ramsay  guerriersolitaire0@gmail.com et si tu ne répond pas à mon apelle et bien bon voyage compagnon de bataille.... :)

    8
    Jeudi 15 Novembre 2012 à 13:53

    Gabiii, la vie est aussi compliquée qu'on le désire. Et tu sembles aimer ça.

    Panthère, pour le moment je cherche avant tout à me retrouver, à me reconnecter à moi même, par la suite on verra. Bonne route à toi et peut être à bientot.

    9
    Panthère106
    Jeudi 15 Novembre 2012 à 14:03

    Sourire.... :) Peut être qu'on peut s'aider un et l'autre...

    Dan... ( Je Suis )

    10
    gg
    Samedi 8 Juin 2013 à 15:48

    mais l'immobilisation nécéssaire et  n'est pas totalement abjecte

    ceci est une force de combat  dans l'inachèvement

    nous avons tous notre solitude a vivre pour être en communion à l'aura qui  disipe les vapeurs de ce que les autres reçoivent

    moi je percute pas le don que je donne

    je suis et c'est suffisant

    et il y a les autres  ce n'est pas un problème et l'enfer c'est les autres

    11
    gg
    Mercredi 8 Juillet 2015 à 22:27

    je ne sais combien de temps s 'est écoulé depuis ces élucubrations , j'avoue que depuis j'ai affronté d'autres épreuves , en cela

     je dois bien admettre que la vie est une parenthèse  sur cette terre  et nous sépare de ces moments passés avec nos précieux vieillards , ils nous ont donné la sagesse du guerrier que nous avons nous même développé

    nous avons répondu a leur manière de leur rendre ce qu'ils nous ont enseigné et maintenant ils s'en vont dans leur lumière qui nous  éclaire et a travers eux nous pensons d'autres manières , nous sommes obligé d'inventer  d'autres éclairages

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :