• Fleurs de cerisier.

    Fleurs de cerisier.

    Quand j'étais petite, il y avait un cerisier du Japon chez mes voisins. Et quand venait cette saison, j'étais aux anges. J'adore voir neiger les pétales roses de mon enfance. J'ai fait une petite compil d'image qui m'évoque cette magie que nous offre le printemps.

    Fleurs de cerisier.

     

    Fleurs de cerisier.

    Fleurs de cerisier.

    Fleurs de cerisier.

    Fleurs de cerisier.

    Fleurs de cerisier.Fleurs de cerisier.

    Fleurs de cerisier.

    Ces images sont le reflet de ma bonne humeur.

    Qu'elle soit contagieuse.

     

     

     

     


    6 commentaires
  • Quand il te semble qu'il y a « trop » de choses dans ta vie, quand 24 heures ne te semblent pas suffisantes.  
    Rappelle-toi du bocal et du café.
                         Bocal.                                Café.
     
     Il était une fois un professeur de philosophie qui, devant sa classe,prit un grand bocal vide et sans dire un mot, commença à le remplir avec des balles de golf.
             
      
       Bocal.

    Ensuite, il demanda a ses élèves si le bocal était plein.
    Les étudiants étaient d'accord pour dire que OUI..
    Puis le professeur prit une boîte pleine de billes et la versa dans le bocal.
     Bocal.
       

    Les billes comblèrent les espaces vides entre les balles de golf.
    Le prof redemanda aux étudiants si le bocal était plein.. Ils dirent à nouveau OUI.
    Après, le professeur pris un sachet rempli de sable et le versa dans le bocal.

     Bocal.
      
    Bien sûr, le sable remplit tous les espaces vides et le prof demanda à nouveau si le bocal était plein.
    Les étudiants répondirent unanimement OUI.
       
    Tout de suite après le prof ajouta deux tasses de café  
      
      Café.    Café.   
    dans le contenu du bocal et effectivement le café combla les espaces entre les grains de sable.

    Bocal. 
    Les étudiants se sont alors mis à rire.
     
    Quand ils eurent fini, le prof dit :
    Je veux que vous réalisiez que le bocal représente la vie.
       

     
    Les balles de golf    Balle de golf.    sont les choses importantes comme la famille, les enfants, la santé, tout ce qui passionne..
    Nos vies seraient quand même pleines si on perdait tout le reste et qu'il ne nous restait qu'elles.

    Les billes  Billes.   sont les autres choses qui comptent comme le travail, la maison, la voiture, etc...

    Le sable  Sable.  représente tout le reste, les petites choses de la vie.

    Si on avait versé le sable en premier, il n'y aurait eu de place pour rien d'autre, ni les billes ni les balles de golf.
    C'est la même chose dans la vie.
     
    Si on dépense toute notre énergie et tout notre temps pour les petites choses, nous n'aurons jamais de place pour les choses vraiment importantes.
        


    Faites attention aux choses qui sont cruciales pour votre bonheur.
      
    Jouez avec ses enfants (ou petits enfants !!), prenez le temps d'aller chez le médecin, dîner avec son conjoint, faire du sport ou pratiquer ses loisirs favoris.
     
    Il restera toujours du temps pour faire le ménage, réparer le robinet de la cuisine
        
    Occupez-vous des balles de golf en premier, des choses qui importent vraiment.
         
    Établissez des priorités, le reste n'est que du sable.
        
    Un des étudiants leva alors la main et demanda ce que représente le
      café.
     

    Café.

    Le professeur sourit et dit :
       
    C'est bien que tu demandes.
    C'était juste pour vous démontrer que même si vos vies peuvent paraître bien remplies, il y aura toujours de la place pour une tasse de café avec un ami..  


    5 commentaires
  •  

    Prophétie des Andes.

    "La prophétie des Andes" de James Redfield est un roman initiatique qui donne des clés pour une évolution spirituelle au travers des aventures d'un homme qui pense avoir tout perdu et qui se rendra compte aux travers de ce parcours au Pérou qu'il a tout à porté de main et depuis toujours pour se réaliser et s'épanouir.

    J'avais déjà essayé de le lire quand j'étais adolescente. J'en étais arrivée à la troisième révélation, mais je n'avais déjà pas bien compris la deuxième. Donc j'ai laissé tomber.

    Mais depuis, j'ai grandi. J'ai vécu des choses et j'ai appris à découvrir le monde dans lequel on vit de façon plus profonde et précise. Et quand j'ai relu, il y a peu, ce roman j'ai pris les enseignements de façon claire et cela m'a permis de retrouver mon chemin, ma voie.

    Depuis lors, j'ai ouvert d'autres livres sur le sujet des révélations et je commence à mieux en cerner le mécanisme. Les coïncidences n'ont plus trop de secrets pour moi, je me situe nettement mieux par rapport à l'histoire et l'évolution humaine et j'en arrive même à me dire que je suis heureuse de vivre à notre époque. Il y a quelque années j'aurais dit que j'aurais préféré m'incarner au moyen age par exemple. Mais maintenant, non, je suis enfin bien dans mon époque et impatiente de voir où ça va nous conduire. Je ressens bien l'énergie et je pense savoir l'utiliser de plus en plus constructivement. J'ai pris le recul par rapport à mon passé et à l'influence de mes parents et j'essaye de ne plus tomber dans mes mécanismes de domination afin de vivre mes relations plus positivement. Il y a 9 premières révélations et tant que maintenant je m'en contente. Mais une fois que j'aurai repris contact avec l'instant présent je prendrai connaissance de la dixième et de la onzième. Je ne manquerai pas de vous en parler.

    Andes.


    3 commentaires
  • Si je devais écrire un livre, il parlerait de nous tous. Il y serait question d'histoires qui imageraient nos vies, nos shémas qui nous poussent à la déprime et à l'interrogation tellement communes à notre époque.

    On aspire tous à la même chose et on fait tous les mêmes choix contradictoires par rapport à ce que l'on souhaite le plus.

    Il est grand temps de changer tout ça et de sortir de cette voie sans issue.

    C'est de ça que j'aimerais parler, ce sont ces recherches, ces réflexions, ces expériences que j'ai envie de partager.

    Pour faire comprendre à la plupart d'entre nous qu'on se pose  tous les mêmes questions et qu'on souffre tous des mêmes situations provoquées par les paradigmes de notre "culture" de nos raicnes. Mais cette culture n'apporte plus de récoltes. Il est temps à présent de sortir la tête du sable de nos pensées stériles  et douloureuses pour enfin retrouver qui nous sommes, qui nous voulons être et comment agir pour passer de l'un à l'autre et enfin nous réaliser, nous épanouir et voir nos vies prendre leur envol.

    Mais des livres sur ce sujet, il y en a déjà tellement et les personnes qui en auraient le plus besoin ne les ouvrent pas. Et c'est ces personnes là que j'aimerais toucher. Donc je cogite et mon livre n'avance pas....

    Histoire à suivre.

    Histoire à suivre.


    1 commentaire
  • Petit à petit, la nature sombre dans un profond sommeil.

    Automne.

    Dans un univers flou fait du rêve des arbres.

     

    Automne.

    Où voltigent de vaporeuses et virevoltantes fumées.


    6 commentaires
  • Je tiens à m'excuser auprès de mes chers lecteurs pour l'agression visuelle que j'ai pu leur faire subir avec le texte qui ce trouve ci-dessous.

    Oui, je l'ai laissé tout en bas de cette page, car je n'aime pas l'hypocrisie. J'assume ce que j'ai dit pleinement car sur le moment même, oui, je le pensais. Je déteste qu'on s'en prenne à des personnes qui me sont chères de façon si fourbe et si détournée.

    Mais avec le recul je demande pardon. Je me demande pardon d'avoir réagi de cette façon et de m'être provoqué un mal de crâne inutile. Mais je demande aussi et surtout pardon à Ducul qui n'a pas tout à fait tort.

    Oui, notre "parc" n'est pas un modèle de propreté. Il s'agit d'un élevage de viande sur patte où on est entrain d'installer des écuries. En fait, on sauve des vaches pour y mettre un lieu de détente, de partage et de découverte. C'est clair que c'est plein de paille, qu'il y a du chantier car on doit encore faire des boxes, un manège et d'autres installations. Les pyramides ne se sont pas faites en un jour et le Poney Club de Rosière à tout son temps. De plus, il y a bien pire dans des lieux qui se veulent bien plus chique.

    Pour ce qui est de l'ambiance, encore une fois désolée Ducul, je viens à des moments de la journée où je ne croise que des gens que j'apprécie et avec qui il y a une très bonne ambiance. Ce qu'il se passe aux autres moments ne me concerne nullement.

    Pour ce qui est de l'état de nos chevaux, certains disent qu'ils ont trop à manger. Peut être, mais je préfère ça que d'avoir un cheval trop maigre. C'est une question de gout, je ne critique pas ceux qui provoque l'anorexie de leurs chevaux. En mettant mon cheval là je savais pourquoi je le faisais et je n'en veut à personne de ne préfèrer aller ailleurs. Pour l'hygiène de nos chevaux, il est clair que Polo est des fois couvert de boue. Mais mon cheval n'a pas le moindre soucis de peau grâce à ses bains d'argile. Essaye Ducul, ça fait du bien, ça assoupli la peau et la purifie.

    Enfin, pour ce qui est du caractère un peu "vieille France" de notre cher et merveilleux monsieur Jean, je dis oui, on l'aime et on en voudrait pas d'autre. Maintenant ceux qui ne s'entendent pas avec lui, ben qu'ils passent leur route. D'autres manèges existent dans la région. Et d'autres cavaliers sont quant à eux ravis de trouver une place chez nous.

    Donc voilà. Merci de m'avoir lu jusqu'ici pour ceux qui en ont eu le courage !!!

    Lire la suite...


    5 commentaires
  • Glup glup glup. 

    Salutation à vous mes très très chers lecteurs, amis, parents et fous qui passez par là.

    Oui, je me suis furieusement calmée avec ma dépendance de virtualité. Mais ce n'est pas pour autant que je vous oublie. Loin de là mon intention. 

    Vous aurez encore l'occasion de venir sourire, rire et cogiter sur les énigmes, la phrases et divers publications de ce blog, mais plus ponctuellement. Mes priorités sont actuellement tournées vers d'autres domaines.

    Vous pouvez suivre mon évolution sur un autre espace. Plus "sérieux" et froid que celui ci. http://eveil.revolublog.com/

    En attendant de revenir plus régulièrement, je vous souhaite autant de bonheur et d'évolutions que ce que je m'offre actuellement. 

    Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzouilles !!!!!! 


    5 commentaires
  • Avez vous remarqué ??? 
    La jeunesse s'adouci de plus en plus.
    J'en veux pour preuve l'évolution d'une expression populaire qui reflète à quel point les jeunes se sont pacifiés.

    Ils sont passés de l'expression "Mort aux vaches" qui était assez agressives et dévalorisante pour les forces de l'ordre, à l'expression "Nique la police" qui évoque un acte d'amour pour une fonction précise dites avec le mot juste.
     
    Peut être est ce à force d'avoir répété qu'il fallait faire l'amour et pas la guerre.

     

     


    3 commentaires
  • Ceci est un avis de recherche : 

    A été retrouvé, ce drapeau : 



    Sur lequel ont été inscrits : PARIS 15/11/75, suivi des signatures des personnes recherchées, plus le mot INOUBLIABLE. 



    Je ne connais pas personnellement ces personnes. J'ai été mise en possession de ce drapeau par mon père qui l'a trouvé dans une balle de fripes à Madagascar.

    Pour nous aider, si vous êtes sur facebook, venez cliquer sur "J'aime" sur cette page :
    http://www.facebook.com/#!/pages/Paris-151175-Inoubliable/105478369504285

    3 commentaires
  • Je ne sais pas pourquoi il me prend tout à coup l'envie de vous parler de ce roman déjà connu par presque tout le monde.
    Mais je ne sais pas non plus pourquoi je ne vous en ai pas parlé plus tôt. 

    Pour moi, ce fut le premier livre que j'ai lu aussi vite (trois jours) alors qu'à l'époque, je ne lisais pour ainsi dire jamais. C'est aussi le premier livre que j'ai lu trois fois avec autant de joie de découvrir de nouvelles choses qui "tombe à pique" car elles répondent justement à des questions présentes au moment de la lecture. 

    Je me souviens d'une petite anecdote sur ma première lecture. C'était à l'époque où j'étais étudiante à l'académie des beaux arts de Liège. Je devais avoir tout fraichement 18 ans et j'étais dans mon troisième jour de lecture. 
    Complètement prise dans le récit, vivant le moindre mot écrit sur le papier du petit bouquin.
    Le cours de français me passionnaient franchement moins. 
    Cela ne plu pas à la prof qui me demanda ce que je lisais. "L'alchimiste" dis-je en relevant à peine la tête. Ce à quoi elle répondit : 
    "C'est bien, continuez."

    Un des enseignements les plus important de ce beau conte intemporel est : 
    «Quand tu veux quelque chose, tout l'Univers conspire à te permettre de réaliser ton désir.» 
    Je vous promets, ça marche. Ca ne prends pas toujours le chemin que vous auriez préféré prendre pour y arriver, mais ça conduit toujours à ce que l'on a souhaité. 
    Et ce livre nous livre ainsi de nombreuses perles de sagesses tout en nous contant tout simplement l'histoire d'un humble berger qui décide de suivre un rêve fait au pied d'un arbre. 

    L'alchimiste.



    Du même auteur : 
    - La sorcière de Portobello.
    - Sur les bords de la rivière Piedra, je me suis assise et j'ai pleuré.
    - Le pèlerin de compostelle.
    - La cinquième montagne.
    - Manuel du guerrier de la lumière.
    - Veronika.
    - Le démon et mademoiselle Prim.
    - Onze minutes.
    - Mektub.
    - Le Zahir.



    5 commentaires
  • Juste pour rire un petit coup : Exercices de diction !!!!

    "COMBIEN FONT CES SIX SAUCISSONS-CI ?
    CES SIX SAUCISSONS-CI FONT SIX SOUS.
    SI CES SIX SAUCISSONS-CI FONT  SIX SOUS, CES SIX SAUCISSONS-CI SONT TROP CHERS."

    "TROIS GROS RATS GRIS DANS TROIS GROS TROUS RONDS RONGENT TROIS GROS CROÛTONS RONDS."


    Chat Ches chur !!!

    "DES BLANCS PAINS,
    DES BANCS PEINTS,
    DES BAINS PLEINS."

    "LE TAS DE RIZ TENTANT TENTA LE TAS DE RATS TENTÉS.
    LE TAS DE RATS TENTÉS TÂTA LE TAS DE RIZ TENTANT."


    Chat Ches chur !!!

    "SEIZE JACINTHES SECHANT DANS SEIZE SACHETS SECS ."

    "JE VEUX ET J’EXIGE D’EXQUISES EXCUSES."

    "CINQ CHIENS CHASSENT SIX CHATS."


    Chat Ches chur !!!

    "CES SIX SAUCISSONS-CI SONT SI SECS QU’ON NE SAIT SI C’EN SONT."

    "LA PIE NICHE HAUT.
    L’OIE NICHE BAS.
    OU NICHE L’HIBOU ?
    L’HIBOU NICHE NI HAUT NI BAS ! "


    Chat Ches chur !!!

    "TU T’ENTETES A TOUT TENTER, TU T’USES ET TU TE TUES A TANT T’ENTÊTER ."

    "SI SIX SCIES SCIENT SIX CYPRÈS, SIX CENT SIX SCIES SCIENT SIX CENT CYPRÈS . "

    "TROIS PETITES TRUITES NON CUITES, TROIS PETITES TRUITES CRUES."


    Chat Ches chur !!!

     


    6 commentaires
  • Lena.

    Ceux qui connaissent cette image ont de très fortes chances de connaitre notre amie bloggeuse : Lena.
    Cela fait un petit moment qu'elle est absente de la toile pour des raisons personnelles.
    Pour ceux qui veulent de ses nouvelles, vous pourrez en trouver sur le forum d'Yseult où cette dernière et moi même passons les messages que Lena nous transmet en privé.

    @ Lena, vivement ton retour parmis nous. Bizzzz

    Lena.


    4 commentaires
  • En toute simplicité, un vent de printemps croisé ce matin au pied du saule de mon jardin.

    Saule gris.

    Saule gris.


    1 commentaire
  • Votre maison vue par :

    Vous même ...

    Votre maison vue par :

    Votre acheteur ...

    Votre maison vue par :

    Votre banque ...

    Votre maison vue par :

    L'agent d'évaluation de l'assurance ...

    Votre maison vue par :

    Le fisc ...

    Votre maison vue par :


    1 commentaire
  • Dimanche il a encore neigé. Mais ce fut très bref et vite fondu. En regardant le jardin d'un peu plus près, mon amoureux c'est rendu compte que le printemps n'allait plus tarder à venir fleurir nos bordures.

    De petites pointes vertes toute tendres ont bravé la dureté de la terre pour pointer le bout de leurs feuilles.
    Spring.

    Le lis va tout doucement étendre ses grandes feuilles en prévision de l'arrivée de ses corolles orangées.

    Spring.

    Spring.

    Un peu plus loin, il semblerait que nous avons un arrivage de Narcisse (Jonquille) en perspective.

    Spring.

    Spring.

    Mais ma plus grande joie, c'est ces petites pointes là. Signe de l'arrivée toute proche d'une petite fleur symbolique qui n'est autre que le perce-neige.

    Spring.


    4 commentaires
  • Youupiiiiie, ce n'était pas une légende !!!!
    LE CIEL EST BIEN BLEU SOUS LE GRIS DES NUAGES !!!

    Dernières neiges ??

    Ca n'empêche pas la route d'être toujours aussi glissante.

    Dernières neiges ??

    Dernières neiges ??

    Que la nature est belle quand elle est endormie sous sa couette blanche.

    Dernières neiges ??

    Dernières neiges ??

    Dernières neiges ??

    Dernières neiges ??

    Dernières neiges ??

    Dernières neiges ??

    Ca a beau être froid et chiant sur les routes, en attendant, en été quand je reverrai ces photos je me dirai certainement : "MMmmm, un peu de fraicheur, ça fait du bien".


    4 commentaires
  • Entre quatre éléments.


    Un vent nouveau dans les cheveux, qui inspire de grandes idées, qui donne envie de se laisser porter.

    L'eau passant entre les chevilles selon les flux et les reflux, faisant hésitez quant à la route à suivre.

    La terre ferme sous les pieds, me rappelant que même s'il y a de l'hésitation, j'irai de l'avant.

    La flamme en mon coeur qui brille et m'indiquera la bonne route à suivre.

    Je dois rester confiante.



    3 commentaires
  • Dispersion.

    La passion d'une multitude de choses pousse le chercheur dans tellement de directions différentes que ce dernier en arrive à se perdre sans avoir bougé de son point de départ.

    Entre mes deux blogs, ma grossesse, le déménagement, le forum de Mimi, un site social dont je ne citerai pas le nom pour ne pas lui faire encore de la pub, mes bouquins, mon petit cheval, mais aussi et surtout mon amoureux, mon ménage et mon boulot, je n'ai plus de temps pour réellement me détendre, aller à la piscine, marcher dans la nature sans but, se poser au pied d'un arbre la tête vide ....

    Décision.

    Je me disperse en tellement de choses à faire qu'au bout du compte rien ne se fait, rien n'avance.

    En fait, cette dispersion est une procrastination à plusieurs facettes.
    Je reporte l'important en me focalisant sur des objectifs, certes, très épanouissants dans le court terme, mais qui ne me rapprochent en rien de mes rêves à long terme.

    Devoir faire des choix, ralentir certaines aventures, voir même en supprimer.
    Pas facile de faire des choix entre tellement de choses qui font plaisir à faire.

    Il faut des fois savoir se contenter de peu, mais de bonne qualité, que de beaucoup, baclé et fait à l'arrachée.

    Donc voilà, dans les semaines à venir je vais petit à petit tenter une restructuration de mes activités, de mes priorités et de ma réalisation personnelle. Je viendrai certainement à devoir diminuer la fréquence de mes interventions sur la toile, mais quoi qu'il arrive, je vous tiendrai tous au courant de mes décisions et des points sur lesquels je vais accentuer ma concentration.

    Concentration.


    4 commentaires
  • Rien n'arrête le froid.

    Brrrr.

    Brrrr.

    Brrrr.

    Il peut avoir certains avantages.

    Brrrr.

    Mais c'est pas toujours cool pour les automobilistes.

    Brrrr.

    Brrrr.

    Brrrr.

    Brrrr.

    Brrrr.

    Brrrr.

    Même si ça reste très joli en soi.

    Brrrr.

    Brrrr.

    Brrrr.

    Brrrr.

    Et bien sympa dans certains cas.

    Brrrr.


    4 commentaires
  • Elle a eu 10 ans début du mois, mais elle est toujours aussi sosotte que quand elle avait 3 ans.

    Tyty.

    Pour ceux qui la connaissent, rassurez vous, elle pleurniche toujours autant.

    Tyty.

    Elle a toujours l'art de vouloir jouer avec des gros bouts de bois et des grosses pierres.

    Tyty.

    Elle est toujours aussi stressée quand ça fait "pan" au loin (fusil, fusée (y en a eu beaucoup ces derniers temps, pêtards).

    Tyty.

    Et elle est toujours aussi belle ma Tyra.


    4 commentaires
  • Unicorns. 
    L'avantage, avec un blog, c'est qu'on peut garder pleins des souvenirs sans avoir à les ranger dans un classeur, dans une boite, dans une étagère, bref, dans un volume quelconque .
    C'est fou ce qu'on peut accumuler comme broles.
    Ca fait trois ans qu'on est dans notre maison.
    Quand on est arrivé, une pièce est restée vide un moment, il n'y avait presque rien nulpart.
    Et maintenant tout est plein, même trop plein, on va devoir faire de la place et ça implique de se défaire de souvenirs, se débarasser de choses qui ... pourrait servir ou faire plaisir.
    Bref, on s'attache a des biblots, à des vêtements, à des reliques pour finir par s'en défaire et puis après se dire qu'on aurait pas du.
    Pourtant, j'aime le vide, j'aime quand ce n'est pas chargé, qu'il n'y a pas de superflu, d'encombrants.
    Mais à chaque fois que je liquide quelque chose, quelqu'un vient à en avoir besoin, ou je le regrète subitement.
    Pourtant, à une époque je me disais tout en montrant mon coeur et ma tête, "les souvenirs, c'est là et là".
    Mais faut croire qu'en avançant en age on aime palper du solide pour raviver les souvenirs.
    Jusqu'au jour, où il faut penser à déménager et à tout transporter.
    J'ai l'impression qu'encore une fois beaucoup de choses vont disparaitre pendant le déménagement qui est annoncé pour le début du printemps.
    Voilà pourquoi internet est avantageux quant au stockage de souvenirs.
    Et hop, voilà les licornes de la fin 2009 qui volent dans les archives. Epoque de mon début de première grossesse.
    Dire que quand je relirai ceci ce sera déjà tellement loin.
    Rien que de l'écrire je visualise la sensation que cela me fera quand ça m'évoquera ce jour où je l'ai écrit.
    Drôle de machine la mémoire. Dire que si je ne l'écrivain pas, je ne me souviendrais peut être pas à la relecture que pour le moment je m'écoutais Igor Stravinsky.
    Enfin, vivement de relire le commentaire que je me laisserai.


    1 commentaire
  • Ben oui, avec mon ventrounet qui grossi et mon joli ruban orange, ça faisait un peu oeuf de pâque.
    Voici quelques photos prises par mon amoureux le soir du réveillon de Noël chez maman.
    Comme ça vous pourrez voir mon ventre qui commence à s'arrondir.


    Mon bidou à Noël.

    Mon bidou à Noël.

    Mon bidou à Noël.


    13 commentaires
  • Et oui, à force de voir tout le monde en faire, je me suis prise au jeu et voilà mon premier Blingee.

    Il est pas très chargé, je dois encore expérimenter pour faire de plus belles créations, mais voilà, suis piquéeà cette saloperie de truc qui clignote.

    Sur ce, encore une fois, joyeux Noël !!!

    Noel.


    6 commentaires
  • Si vos cadeaux arrivent en retard, ne vous tracassez pas de trop, c'est juste que papa Noël et ses rennes se sont arrêtés au marché de Noël de Liège pour boire un vin chaud ....

    Joyeux Noel !!!

    Bon réveillon à tout le monde, qu'il soit hivernal, tropical, en famille, entre amis, mais surtout une pensée à tout ceux qui seront malheureusement isolés !!! Ils sont trop nombreux et je trouve que ce serait sympa qu'ils puissent tous se retrouver.


    2 commentaires
  • Ce matin, il y avait déjà plus de neige qu'hier. Cela m'a fait plaisir de voir ce manteau hivernal un peu plus épai.
    Mais les -11° n'était pas nécessaire, eux par contre.


    Hiver.

    En tout cas, ma Tyty a apprécié de jouer dans les flocons. Elle a toujours aimé ça, comme si cette poudreuse lui montait au cerveau.

    Hiver.

    Par contre, la route est une véritable patinoire. Pas cool pour partir au boulot ce matin, mais on y est arrivé. J'espère juste que ce soir mon amoureux saura venir me rechercher. Sinon je serai bonne pour deux heures de marche.

    Hiver.


    7 commentaires
  • Conte préhistorique.

    Cela fait un bon moment que j'ai dans l'idée de partager avec vous ce conte que j'ai écrit il y a déjà quelques années.
    Il tombe assez bien en cette période proche du solstice d'hiver, car il évoque la peur que provoquait les jours plus courts dans le coeur de nos ancêtre.
    Bonne lecture.

    Lire la suite...


    10 commentaires
  • Voici un texte repêché dans les archives de mon ancien blog. Et oui, il y en a encore un fameux paquet que je dois dépoussièrer pour vous en faire part. Celui ci est plutôt un coup de gueule par rapport à mon boulot. Ce texte est toujours d'actualité et ce que j'y souhaite n'est toujours pas réalisé. Peut être que ma seule volonté n'est pas assez forte. Il me faudrait le soutien d'autres personnes qui ont la même volonté pour peut être faire bouger les choses.

    S.O.S

    Monde de fous !!!
    C'est affolant de voir à quel point les humains savent se rendre malheureux !!!
    Et j'en fait partie !!!
    Je travaille actuellement dans un milieu ou j'entends à longueur de journée des gens se plaindre de leurs problèmes de coeur, de sous et de santé. Dois je faire ceci ou cela ? Est ce lui ou elle ? Vais je réussir ? Ils sont tous à la recherche de quelque chose qu'eux seuls peuvent se donner. J'arrive déjà pas à prendre des décisions pour moi et il faut que je passe ma journée à servir de bouée pour des naufragés qui au lieu d'apprendre à nager on toujours compté sur les autres.
    Il est grand temps que les humains apprennent à retrouver en eux l'amour qu'ils cherchent ailleurs. Que les humains admettent enfin leurs torts au lieu de chercher quelqu'un pour porter le chapeau.
    Je fais un souhait en ces quelques lignes. je souhaite un grand changement dans la vie de tout les jours pour un mieux et pour toute l'humanité et ce le plus rapidement possible pour sauver un maximum d'ames qui se déconnectent de plus en plus. Certains dirons que je suis utopiste, ou idéaliste, je le répondrai que je sui sjuste ambitieuse et que je suis certaine qu'on en est capable. On est juste trop pourri que pour faire l'effort de changer un petit peu.

    8 commentaires
  • Voilà, j'avais une montagne d'idées, plein de choses à partager, mais ce pu**** de pc de me***** m'a bouffé le cerveau, donc je ne poseterais rien d'autre que ce coup de gueule en ce jour.

    Désolée, tant pis, tant mieux, je m'en fout, ça ma réellement gavé.
    Grrrrr !!!
    Je voulais faire avancer mon chapitre sur les runes sur mon autre blog et tout gatouille. Un coup ça efface ce que j'ai fait avant, l'autre coup ça me souligne tout alors que j'ai rien demandé, bref, le nerf, la haine, sans compter facebook qui gatouille grave aussi. Donc je coupe tout, je prends mes bottes et me casse à travers campange voir si les vaches réelles sont plus sympa que les virtuelles de ma fausse ferme.
     
    Grrrrr !!!

    A plus, peut être à demain si d'ici là je n'ai pas fait voeux d'abstinance d'informatique ... ce serait dur avec le boulot, mais sait on jamais ....

    1 commentaire
  • Il ne m'a pas fallu beaucoup plus d'un mois pour venir à bout de cette grosse brique de plus de 800 pages. Je devrais en voir la fin ce soir car il ne m'en reste plus qu'une petite dizaine à lire. Cette histoire m'a littéralement passionnée.

    Milo.

    Il s'agit d'une très belle histoire se déroulant à l'époque où César a envahi la Gaule. Milo n'a rien d'un Astérix, mais cette histoire raconte comment les Aduatuques ont fait face à cette invasion. Belle épopée qui met en valeur la noblesse de ces guerriers et cavaliers d'élite. L'amour, la magie, l'honneur, le courage sont au rendez vous. Même si historiquement nous savons tous bien que finalement César a gagné cette longue guerre, ce récit met bien en valeur le courage du peuple de Gaule Belgique qui à été à deux doigts de compromettre l'entreprise empirique du grand Jules.

    2 commentaires

  • Je veux remercier tous ceux qui m'ont envoyé des e-mails chaînes pendant toutes ces années. Car, grâce à votre bonté.

    1. Je ne vais plus au cinéma tellement j'ai peur de m'asseoir sur une aiguille infectée par le virus du SIDA.

    2. J'ai versé aussi toutes mes économies sur le compte de Amy Bruce, une pauvre petite fille qui était malade à l'hôpital plus ou moins 7000 fois.(C'est drôle cette petite fille a toujours 8 ans depuis 1995.

    3. Mon GSM Nokia gratuit n'est jamais arrivé, ni les entrées que j'avais gagnées pour des vacances payées à Disneyland

    4. J'ai inscris mon prénom parmi 3000 autres sur une pétition et j'ai sauvé une espèce menacée d'écureuil

    5. J'ai su 187 fois que Msn Hotmail allait supprimer mon compte ou que Msn allait devenir payant.

    6. Je connais la recette pour ne plus être célibataire ou pour être heureux toute ma vie. (Il suffit d'écrire le prénom d'une personne sur un papier en pensant très fort à elle puis de se gratter le cul trois fois devant son miroir)

    7. J'ai accumulé environ 3000ans de malheur et je suis morte 67 fois à cause de chaines mail que je n'ai pas renvoyé.

    8. Je ne poste plus de lettres car si je me coupe la langue, de petites araignées vont s'y développer

    A tous un GRAND MERCI

    IMPORTANT: Si tu n'envoies pas cet e-mail dans les 10 secondes, à au moins 15 milles personnes, un dinosaure viendra bouffer ta famille demain à 17h30.
    Attention c'est vrai!!!! C'est pas de la rigolade.


    Les chaines.


    Bonus en cliquant sur le texte.


    1 commentaire