• S.O.S

    Voici un texte repêché dans les archives de mon ancien blog. Et oui, il y en a encore un fameux paquet que je dois dépoussièrer pour vous en faire part. Celui ci est plutôt un coup de gueule par rapport à mon boulot. Ce texte est toujours d'actualité et ce que j'y souhaite n'est toujours pas réalisé. Peut être que ma seule volonté n'est pas assez forte. Il me faudrait le soutien d'autres personnes qui ont la même volonté pour peut être faire bouger les choses.

    S.O.S

    Monde de fous !!!
    C'est affolant de voir à quel point les humains savent se rendre malheureux !!!
    Et j'en fait partie !!!
    Je travaille actuellement dans un milieu ou j'entends à longueur de journée des gens se plaindre de leurs problèmes de coeur, de sous et de santé. Dois je faire ceci ou cela ? Est ce lui ou elle ? Vais je réussir ? Ils sont tous à la recherche de quelque chose qu'eux seuls peuvent se donner. J'arrive déjà pas à prendre des décisions pour moi et il faut que je passe ma journée à servir de bouée pour des naufragés qui au lieu d'apprendre à nager on toujours compté sur les autres.
    Il est grand temps que les humains apprennent à retrouver en eux l'amour qu'ils cherchent ailleurs. Que les humains admettent enfin leurs torts au lieu de chercher quelqu'un pour porter le chapeau.
    Je fais un souhait en ces quelques lignes. je souhaite un grand changement dans la vie de tout les jours pour un mieux et pour toute l'humanité et ce le plus rapidement possible pour sauver un maximum d'ames qui se déconnectent de plus en plus. Certains dirons que je suis utopiste, ou idéaliste, je le répondrai que je sui sjuste ambitieuse et que je suis certaine qu'on en est capable. On est juste trop pourri que pour faire l'effort de changer un petit peu.

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    yseult-la-b
    Mardi 1er Décembre 2009 à 20:44
    l'homme est malheureux car il ne croit que le mieux est de réussir sa vie,d'avoir du pognon.Il ne prend plus la peine de se reposer,alors il est à bout,et refile son stress à tout le monde.Finalement ,il perd toute part d'humanité et en partie son objectivité.Savoir prendre soin d'une femme enceinte ce n'est pas grand chose, et surtout tu n'es pas un frein.Mais ça ils ne le comprendront jamais. J'ai fait beaucoup de boulot où les grossesses n'étaient pas bien vue,où il y avait beaucoup de jeunes.On tente quand même mais on est mal considérée,c'est peu de temps après avoir accouché que j'ai quitté le travail que j'aimais le plus,et je regrette de ne pas m'être battue plus,car à l'époque mon petit bout était la seule chose qui méritait mon attention(et c'était vrai!)
    2
    Mardi 1er Décembre 2009 à 21:11
    Heureusement, j'ai un homme qui fait très attention à moi pour le moment et je l'en remercie. Mais y avait pas besoin d'être enceinte pour constater déjà tout ce que j'avais écrit là. Le monde va mal, comme tu le dis si bien, à cause du fric et de cette compétitivité perpétuelle. Ce besoin d'avoir plus et la société qui fait tout tourné autour de cette plaie qu'est l'argent. Plus d'amour, plus de nature, plus de spontanéité. Boulot, fric, achats et si t'as rien de tout ça, tu peux crever. Triste triste que tout ça.
    3
    LoupdesNeiges Profil de LoupdesNeiges
    Mardi 1er Décembre 2009 à 22:44
    Je voulais te tartiner un long commentaire sur la spirale travail-argent-esclavage (et Nature : si tu veux la nature, faut aussi payer !), mais je préfère te dire que je fais le même souhait tous les jours, parce que l'absurdité est quotidienne et on est tous dedans jusqu'au cou.
    4
    Mercredi 2 Décembre 2009 à 11:11
    On peut débatre pendant des heures de cette spirale infernale, mais ça ne change rien. Merci à toi pour les voeux que tu fais qui s'ajoutent aux miens et à ceux d'autres personnes qui ont ouverts les yeux.
    Belle journée.
    5
    Vendredi 4 Décembre 2009 à 10:59
    Que les humains aillent voir des psy :]

    C'est marrant, c'était exactement à quoi je pensais, l'homme se complait dans son malheur et certains souffre dans des proportions inégalable.

    J'ai ouvert les yeux, réellement, et je souffre de ces choses, mais dans le sens ou j'ai envie d'aider, stimuler, j'ai envie que les gens se plaisent et apprennent à vivre, à voir les bons côtés et arrêter de tourner autours de leur nombril, mais comme toujours, c'est comme dire a l'enfant qui va à l'école qu'il faut travailler à l'école, c'est quelque chose de symbolique mais d'inutile.

    Les seules personnes qui s'en sortent c'est ceux qui ont réellement de la volonté, et ceux qui se renferment, resterons cloué au sol à (espérer) croire que les choses changeront d'elles même, c'est aussi une question de maturité.

    'Fin bref, passes un bon vendredi et week end :)
    6
    Samedi 5 Décembre 2009 à 16:59
    Ce que je viens de lire me fait très plaisir et je suis certaine qu'avec ta volonté tu feras partie de ceux qui s'en sortiront.
    Bon week end à toi aussi.
    7
    Lundi 14 Décembre 2009 à 19:00
    Je n'ai qu'une chose à dire : Vivement que les gens pencent comme toi !
    8
    Mardi 15 Décembre 2009 à 12:42
    Je constate qu'on est de plus en plus nombreux, mais pas encore assez. Patience.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :